Actualités
Actualités

Un nouveau composant du sang révélé

Publié le Vendredi 14 Février 2020 11:02

Le sang que l’on pensait si bien connaître contiendrait-il en fait des éléments jusque-là indétectables ? C’est ce que montrent les travaux d’une équipe de chercheurs de l’Inserm, de l’Université de Montpellier et de l’Institut du Cancer de Montpellier (ICM) au sein de l’Institut de recherche en cancérologie de Montpellier (IRCM), qui pour la première fois ont mis en évidence la présence dans la circulation sanguine de mitochondries complètes et fonctionnelles. Ces organites responsables de la respiration des cellules n’étaient jusqu’à présent retrouvés hors de ces dernières que dans des cas très particuliers. Ces résultats parus dans The FASEB Journal apportent des connaissances inédites en physiologie et ouvrent la voie à de nouvelles pistes thérapeutiques. Les mitochondries sont des organites situés dans les cellules eucaryotes. Lieu de la respiration cellulaire, elles sont les “batteries” des cellules et jouent un rôle majeur dans le métabolisme énergétique et la communication intercellulaire. Elles ont la particularité de posséder leur propre génome, transmis uniquement par la mère et distinct de l’ADN contenu dans le noyau. Les mitochondries peuvent parfois être observées hors des cellules sous forme de fragments encapsulés dans des microvésicules. Dans certaines conditions très spécifiques les plaquettes sont également capables de libérer des mitochondries intactes dans l’espace extracellulaire.Les travaux d’une équipe de recherche dirigée par le chercheur Inserm Alain R. Thierry à l’Institut de recherche en cancérologie de Montpellier (Inserm/Université de Montpellier/Institut du Cancer de Montpellier) viennent aujourd’hui bouleverser les connaissances sur cet organite, en révélant que des mitochondries extracellulaires, complètes et fonctionnelles, se trouvent en fait en circulation… dans le sang ! Pour en savoir plus : https://presse.inserm.fr/un-nouveau-composant-du-sang-reveleUne interview d'Alain Thierry, co-auteur de l?étude et directeur de recherche à l?Institut de recherche en cancérologie de Montpellier : https://www.rts.ch/play/radio/cqfd/audio/des-mitochondries-decouvertes-dans-le-sang?id=11033620
En savoir plus

Inauguration du CyTOF/HYPERION

Publié le Mardi 19 Novembre 2019 15:43

L’Institut de Recherche en Cancérologie de Montpellier a inauguré, le 18 septembre 2019, une plateforme d’imagerie par cytométrie de masse basée sur la technologie CyTOF/Hyperion permettant, pour la première fois en France, de cartographier le microenvironnement cellulaire et l’hétérogénéité tumorale. Cette technologie, unique en France, est porteuse de nouveaux espoirs pour les patients. Elle devrait permettre, à l’heure où l’immunothérapie a des effets cliniques spectaculaires, y compris chez des patients en échappement thérapeutique, d’approfondir la connaissance sur ces nouvelles thérapies anticancéreuses.    Communiqué de presse Inauguration CyTOF IRCM
En savoir plus

© Institut de Recherche en Cancérologie de Montpellier - 2011 - Tous droits réservés - Mentions légales - Connexion - Conception : ID Alizés